Vous êtes ici:
  1. Accueil
  2. Présentation
  3. Bâtiments
  4. Les vignes

Les vignes

Vignes de la cour du Palais des Vice-rois

Le patio intérieur du Palais des Vice-rois, siège des Archives de la Couronne d'Aragon, jouit de la fraîcheur méditerranéenne propre à l'ombre des vignes. Il s'agit d'une vigne vénérable d'une grande valeur sentimentale dans le Quartier gothique de Barcelone. Cette vigne n'a pas été traitée comme une souche sinon que ses sarments s'élèvent et s'accrochent aux pierres des piliers qui soutiennent le porche de la cour et la galerie du premier étage. Ses branches grimpent et se retordent dans les angles de la première galerie; elles montent vers la galerie supérieure, artificiellement nourries et sustentées par des racines profuses et vigoureuses, qui absorbent l'humidité souterraine.

Son histoire est liée à celle des Archives de la Couronne d'Aragon: ensemble elles ont vu le jour et ensemble elles ont évolué. En l'an 1857, Francisco de Bofarull, archiviste, fils et petit-fils de directeurs des Archives, plante la première bouture dans le cadre d'une cérémonie familiale intime. Il avait à peine 14 ans. C'est le geste qui va symboliser la période de transfert des fonds documentaires des Archives au Palais des Vice-rois. Ce sont donc des vignes savantes, érudites, chargées d'histoire.

La tradition veut que le pied appartienne à la génération précédant l'attaque de phylloxéra qui ravagea les vignes européennes à la fin du XIXe siècle. La vigne était centenaire quand elle a péri et qu'un nouveau pied a été planté, dans les années 60 du XXe siècle. Depuis -ainsi le veut la vie- les vignes se sont peu à peu consumées. La plus ancienne est morte en 1996, et l'autre plus récemment. Elles ont toutefois pu revivre, grâce au bouturage de leurs propres sarments. En plus de leurs fruits nombreux et d'une qualité respectable, ces vignes nous offrent aujourd'hui leur ombre rafraîchissante.

Subir