Colonne droite

Retourner

Second séjour

En 1601, la cour de Philipe III s’installa à Valladolid. Fin août ou début septembre 1604, l’écrivain se trouve à Valladolid avec ses sœurs Andrea et Magdalena, sa fille Isabel, sa nièce Constanza et l’employée de maison María de Ceballos. Ils vivaient dans la pièce principale d’une maison située sur le Rastro nuevo de los Carneros, à l’extérieur de la ville, et très près du fleuve Esgueva.

Au cours de ce second séjour, Cervantès rencontra, entre autres, les écrivains Francisco de Quevedo, Luis de Góngora, Luis Vélez de Guevara et Tomás Gracián Dantisco.

Ils commencèrent alors les démarches pour la publication de Don Quichotte en contactant le libraire d'Alcalá de Henares Francisco de Robles, établi en 1601 rue de la Librería à Valladolid, pour qu'il le présente au conseil de Castille et ait le privilège de le faire imprimer.

Cervantès habitait toujours à Valladolid le 7 novembre 1605 et on ne sait pas exactement à quelle date il a quitté la ville. Le 4 mars 1606, la famille royale repartit pour Madrid et la cour y retourna aussitôt. Il semble que Cervantès soit parti pour Tolède où il écrit, en 1606, L’Ilustre laveuse de vaisselle, mais à l'automne de cette même année, la famille Cervantès vivait à Madrid.

Le procès Ezpeleta

La nuit du 27 juin 1605, près de chez Cervantès, Gaspar de Ezpeleta, membre de l'ordre de Saint-Jacques, fut gravement blessé par un inconnu masqué et il mourut deux jours plus tard.Salto de línea L'enquête qui s'en est suivie indique que cette homme demanda de l'aide et fut secouru par les voisins, dont Miguel de Cervantès. Des témoignages furent relevés sur le lieu des faits et le maire Villarroel fit enfermer plusieurs d’entre eux, dont l’écrivain. Une fois les faits éclaircis, Cervantès et les autres voisins furent remis en liberté. Ce procès, et toute la documentation relative aux témoignages, fut archivé et à la fin du XVIIIe siècle il fut découvert ce qui facilita ensuite l'identification de la maison dans laquelle aurait vécu l'écrivain, et où se trouve actuellement le musée. Salto de línea

documento del proceso Ezpeleta firmado por Cervantes

Salto de línea Déclaration de témoin dan le procès Ezpeleta

Fermer
Portada del Quijote
Subir