Colonne droite
Vous êtes ici:
  1. Museo Casa de Cervantes
  2. Cervantes
  3. Valladolid dans son œuvre

Retourner

Valladolid dans son œuvre

Les deux premiers mois de son séjour à Valladolid furent probablement passés à écrire le prologue de son Don Quichotte, les poésies préliminaires et le rapport pour demander le privilège royal d'imprimer son roman. Ils commencèrent alors les démarches pour la publication de Don Quichotte en contactant le libraire d'Alcalá de Henares Francisco de Robles, établi en 1601 rue de la Librería à Valladolid, pour qu'il le présente au conseil de Castille et ait le privilège de le faire imprimer.

L’autorisation de vente du livre fut délivrée à Valladolid le 20 décembre 1604, et il fut mis à la vente dans notre ville fin 1604 ou en janvier 1605. Quelques mois plus tard, Cervantès autorisa son libraire à imprimer et vendre Don Quichotte dans les royaumes du Portugal, d’Aragón, de Valence et de Catalogne. Il décida de dédier le livre à Diego López de Zúñiga y Sotomayor, duc de Béjar, qui résidait à Valladolid depuis 1602.

On pense également qu’il aurait pu écrire certaines de ces Nouvelles exemplaires au cours de son séjour à Valladolid car il existe de nombreuses références à certains événements historiques qui se sont produits à Valladolid, à des endroits de la ville et également autour de celle-ci.Salto de línea Il rédigea par exemple une description des cérémonies de baptême dans le temple conventuel de Saint-Paul du prince héritier Philippe Prospère et assista aux festivités qui s'en suivirent les années suivantes dans la ville avec l'arrivée des ambassadeurs et des princes étrangers, ainsi que la sortie de la reine Marguerite accompagnée de son époux Philippe III pour visiter le temple de Notre Dame de Saint-Laurent.

Fermer
Portada Quijote
Novelas ejemplares
Subir