Retourner

Patio intérieur

Patio interior

Le patio situé à l’arrière de la maison conserve la distribution originale avec sa cour. En effet, le mur qui le séparait initialement des maisons voisines a été retenu et c'était l'endroit utilisé par les voisins pour y cuisiner.

Sur le mur, dont l’aspect ancien est conservé, les quatre reliefs en fonte représentant des épisodes de Don Quichotte ont été placés et ordonnés ; ils furent modelés par le sculpteur Pablo Santos de Berasategui pour décorer le socle du monument qui fut dédié, cette même année dans la ville, à l’auteur qui raconta les aventures de l’ingénieux hidalgo de la Manche.

En 1918, l’un des murs qui séparaient initialement les patios intérieurs a été démonté pour installer, à sa place, une magnifique façade provenant de l'église du monastère de l'ordre de Saint-Jérôme Nuestra Señora de la Armedilla, dont les ruines se trouvent près de Cogeces del Monte (Valladolid). Sa conception fut probablement pensée par l'architecte flamand Hanequin qui travaillait dans ce monastère vers 1512, ce qui a permis d’obtenir un excellent exemple du premier style de la Renaissance, très ressemblant à la façade du Colegio Mayor de Santa Cruz.

Un buste en bronze d’Arche M. Huntington, signé en 1958 par la sculptrice nord-américaine, épouse du magnat et hispaniste américain, Anne Hyatt, qui en a fait don au musée, évoque la mémoire de celui qui encouragea la conservation de la maison de Cervantès à Valladolid.

Le patio est destiné aux événements culturels ou aux ateliers pour enfants organisés lorsque le temps le permet ; c'est un lieu de repos idéal pour le visiteur car le doux bruit de l'eau de la fontaine l’encourage à se détendre.

Subir