Retourner

Chambre en alcôve

Aposento

«Il demanda les clés à la nièce pour accéder à la chambre en alcôve où se trouvaient les livres auteur du mal, et elle les lui donna de bon cœur. Ils entrèrent tous et ils découvrirent plus de cents livres très bien reliés, et d’autres petits livres». Miguel de Cervantes, Don Quichotte de la Manche, Partie I - Chap. 6.

Une chambre en alcôve était à l’époque un terme général pour désigner les différentes pièces d’une maison; Cervantès l’employait souvent et il se réfère plus précisément à la chambre réservée à une personne où se trouve son lit et plus précisément Don Quichotte, ses livres. Cette pièce évoque ce qui aurait pu être la chambre la plus personnelle de l'écrivain.

Les documents de la famille décrivent plusieurs secrétaires et tables, des meubles très importants pour l’écrivain. La salle est complétée par deux toiles qui illustrent des scènes de Don Quichotte : Don Quichotte malade (Chapitre VIII. Première partie) et Le berger Grisóstomo et la bergère Marcela (Chapitre XIV. Première partie).

Subir