Vous êtes ici:
  1. Home
  2. Que faire
  3. Ice Age Europe

Ice Age Europe

Tejiendo redes en la Edad de Hielo

Línea horizontal

L’installation vidéo Réseaux de Tissage à l'Ère Glaciaire, a été créé par El Efecto Galatea autour de ce réseau européen, Ice Age EuropeNueva ventana, qui rassemble les efforts de tant d’institutions et qui cherche à approfondir et démêler les principes de notre histoire.

Rassemblés par le rythme des animaux, nous parcourons les différents musées et sites archéologiques pour découvrir cette ligne qui explore et recueille les restes des premières formes de vie européennes. Avec la force des images, des objets et de la vidéo artistique créés par Bárbara Domínguez, de la société de production La Doncella Audiovisual, nous pourrons entrer et marcher dans cette grande ligne qui nous relie tous.

Ne rate pas cette aventure! Viens nous rejoindre!

Línea horizontal

Les restes trouvés dans les sites archéologiques témoignent que les animaux sont présents dans la vie de nos ancêtres depuis le début. Que ce soit comme source de nourriture, d'inspiration ou de crainte, ils seront représentés sur de différents supports et formes. Cette sélection nous permet de nous rapprocher de ceux qui ont été nos compagnons de voyage depuis des millénaires et, en même temps, de visiter les différents musées et sites archéologiques intégrant le réseau Ice Age Europe.

Préhistomuseum

Le Préhistomuseum de la Belgique gère la grotte de Ramioul, un site où des vestiges d'il y a 70 000 à 30 000 ans ont été documentés. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir une faune typique de la période glaciaire : des ours, des lions, des hyènes des cavernes ou des mammouths, comme celle que nous voyons recréée dans cette sculpture. + Info

Scladina

Cet imposant crâne appartient à un ours des cavernes, l'espèce la plus représentée parmi les restes trouvés dans la grotte de la Scladina (Belgique). Associés à ces restes, trente outils en os fabriqués par les Néandertaliens ont été trouvés, dont sept étaient disposés sur le crâne de cet ours des cavernes. + Info

Neanderthal Museum

Le musée de Neanderthal en Allemagne possède un parc animalier de la période glaciaire dont l'objectif est la récupération de la faune de l'époque grâce à l'élevage sélectif d'espèces modernes. Les visiteurs peuvent voir, entre autres, le tarpan ou cheval sauvage eurasien, considéré comme l'ancêtre des chevaux domestiques. + InfoSalto de línea

CENIEH

Le Centre National de Recherche sur l'Évolution Humaine possède une collection ostéologique d'anatomie comparée avec de répliques de fossiles quaternaires. Parmi eux, ce crâne de tigre à dents de sabre, le grand chat européen que l'on retrouve dans des sites comme la Gran Dolina, à Atapuerca, en Espagne. + Info

Solutré

La Roche de Solutré est une falaise de calcite abrupte surplombant la vallée de Solutré, située au sud de la région Bourgogne-France-Comté. De grands troupeaux de chevaux migrateurs parcouraient le pied de cette falaise évitant ainsi les zones marécageuses de la vallée. La présence de milliers de restes de chevaux a conduit à interpréter cette enclave comme un terrain de chasse pour nos ancêtres paléolithiques. + InfoSalto de línea

Musée Neanderthal Krapina

Ces huit griffes du cochon d'Europe ou de l'aigle à queue blanche ont été trouvées sur le site de Kaprina, en Croatie. Ils montrent tous des coupures, entailles et polissages signes évidents d'avoir été travaillés, ce qui suggère qu'ils pourraient faire partie d'un collier ou d'un bracelet porté par les Néanderthaliens il y a 125.000 années. + InfoSalto de línea

Grotte de Fumane

Ces coquillages sont apparus dans la grotte de Fumane en Italie. Les Néanderthaliens les ont collectés il y a environ 45 000 ans, à environ 100 km de la grotte. Une analyse au microscope a détecté un pigment d’hématite sur sa surface, ainsi que des stries d'usure qui indiquent une altération. Ils étaient probablement utilisés comme pendentifs suspendus à un fil, et constituent donc la preuve qu’ils avaient une valeur symbolique pour leurs porteurs. + InfoSalto de línea

MUSE

Le site italien de Riparo Dalmeri a fourni plus de deux cents dalles de pierre peintes, il y a 13 000 ans. Actuellement, on peut les admirer au Musée des Sciences de Trento. Sur ces plaques sont représentées des figures humaines et animales et d'autres schématiques ainsi que des empreintes de mains et des traits colorés. Ici on devine une chèvre et une figure anthropomorphe. Certaines d'entre elles ont une «marque de reconnaissance» sur le côté opposé des figures. + InfoSalto de línea

Archaeopark Vogelherd

Le mammouth des cavernes vogelherd est une figure en ivoire datant de la période aurignacienne, il y a environ 40000 ans. Malgré sa petite taille, il surprend par sa beauté et sa perfection technique. Nous sommes face à une œuvre d'art qui nous révèle la capacité technique et créative de nos ancêtres, en nous posant une multitude de questions sur sa signification. + InfoSalto de línea

Caves of Santimamiñe and Bizkaia Museum of Archaeology

L'art rupestre de la grotte de Santimamiñe (Vizcaya, Espagne) nous permet de nous rapprocher des animaux qui vivaient avec nos ancêtres entre 14 500 et 12 000 années avant le présent. Dans ce panneau principal de la salle, un cheval apparaît entouré de bisons. Avec le contour dessiné en noir, sur certains d'entre eux on a indiqué des détails tels que la bosse grâce au rendu de l’ombre. + Info

Museum of Prehistory Blaubeuren

L'homme-lion Hohlenstein, âgé d'environ 40 000 ans, est l'un de premiers exemples de représentation d'un être hybride. Sa tête évoque un lion des cavernes, tandis que son corps est humain. L'apparition de ce type d'être, témoignage du monde spirituel, nous conduit à une époque où la relation entre les animaux et nos ancêtres était, tout au moins, particulière. La figure, en ivoire, est apparue dans la grotte de Hohlenstein Stadel, en Allemagne. + Info

Ekainberri

Le cheval est l'animal le plus représenté dans l'art rupestre de la grotte d'Ekain (Guipúzcoa, Espagne). Avec une palette de couleurs réduite au noir ou au noir et au rouge, de délicats détails anatomiques tels que la crinière, les narines et les sabots apparaissent, révélant la connaissance de l'anatomie des animaux et la perfection technique de son auteur, homme ou femme. + InfoSalto de línea

Musée d'Altamira

La figure de ce jeune bison fait partie du troupeau qui abrite le plafond polychrome de la grotte d'Altamira. Le charbon de bois sur les contours et l’oxyde de fer rouge à l'intérieur dessinent un spécimen unique. Le changement de couleur à la hauteur de son ventre, qui devient de ce fait sombre, révèle que l'animal était allongé sur le sol, et que son pelage s’est sali de boue.Salto de línea

Ice Age Europe
Subir

Esta web utiliza cookies propias para facilitar la navegación y cookies de terceros para obtener estadísticas de uso y satisfacción.

Puede obtener más información en el apartado "Cookies" de nuestro aviso legal.

AceptarRechazar